7ALimoges

Visite virtuelle de la future place de la République

Durée : 5min 7sec | Postée : 14/10/2016 | Chaîne : Cadre de Vie
Partager | Exporter | Notez
Projet majeur de la municipalité, le renouveau de la place de la République a été présenté lors du dernier conseil municipal de Limoges. La projection virtuelle est au programme de la réunion publique organisée à l'opéra de Limoges ce 14 octobre.
Les images "3D" ont été produites par la société Vectuel.
En savoir + ICI


1.Posté par GAUDY le 21/10/2016 08:53
Belle projection !

Espérons que la partie commerciale permette réellement de redynamiser la partie Centre Ville et que les locaux commerciaux vides se remplissent avec de nouvelles enseignes :)

2.Posté par Laurent Cruveillier le 29/07/2017 04:29
Il y avait un projet de construire une structure métallique très aérée pour suggérer les volumes de l'ancienne abbatiale St. Martial en taille réelle. Cela me semblait plus authentique et original, plus "Limoges" que cette proposition impersonnelle et qui ressemble déjà à tant d'autres interventions qui ont mal vieilli dans d'autres villes. Je dis "peut mieux faire".

3.Posté par Équipe 7ALimoges le 30/07/2017 08:43
Bonjour, merci de nous suivre Laurent. Un article de Julien Bigay dans le Populaire du 31/03/17 explique ce projet rejeté et resté secret dans les années 80. Il est désormais connu du plus grand nombre. Bien à vous

4.Posté par Bonnichon Thierry le 31/07/2017 12:35
Bonjour,
Il est important de réhabiliter cette place vieillissante, c'est un beau projet mais je déplore le manque d'arbres pour favoriser l'ombrage de l'été et de bancs publiques pour permettre aux promeneurs de s'arrêter pour profiter.
Trop de nouvelles esplanades ne prennent pas cela en considération et de ce fait, ne mettent pas en valeur les travaux effectués... Si cela reste en l'état, ce lieu sera vraisemblablement un lieu de passage.
Thierry de Limoges.

5.Posté par Françoise Etay le 05/08/2017 10:51
Bonjour,
Le patrimoine de Limoges et du Limousin, surtout lorsqu’on évoque la valorisation des vestiges de l’Abbaye Saint-Martial, ce sont les magnifiques chants liturgiques, polyphoniques ou non, qui nous sont restés de cette époque prestigieuse, l’éclosion du mouvement des troubadours peut-être aussi ... ou la musique traditionnelle !
Pourquoi donc avoir mis du Dvorak (archi ressassé de surcroit) en guise d’illustration sonore de ce projet ?

Nouveau commentaire :