7ALimoges

Nacera Belaza ; La nuit / La traversée

Durée : 4min 25sec | Postée : 19/01/2016 | Chaîne : Culture festivité
Partager | Exporter | Notez
Nacera Belaza occupe une place totalement à part dans le paysage chorégraphique.
Elle y trace son chemin avec une rigueur extrême, ne déviant jamais de la ligne qu’elle explore et creuse au plus profond.
Précise, rigoureuse et fascinante, la danse de Nacera Belaza donne souvent l’impression de flotter, comme si elle menait les yeux fermés, vers d’autres chemins.
«Comme un Pierre Soulage de l’art chorégraphique, elle compose des tableaux en nuances de noir, préfère les vibrations aux grands jetés, observe comment la lumière accroche ou bien glisse sur la matière en mouvement.»
Nacera Belaza pratique l’épure, la nuance imperceptible et travaille sur la répétition du motif chorégraphique.
Deux pièces composent ce programme. Un solo - La nuit - interprété par Nacera, elle-même et un trio - La traversée - où excellent Dalila Belaza, Aurélie Berland et Anne Sophie Lancelin, trois interprètes remarquables.
«Hypnotique tournoiement dans l’espace, frangé de lumières imperceptibles qui confère à l’œuvre un caractère mystérieux, fragile imperceptible danse de l’éternité. C’est magique, magnétique, envoûtant. »

Nouveau commentaire :