7ALimoges

Antennes mairie

Durée : 2min 14sec | Postée : 29/01/2015 | Chaîne : Vie Municipale
Partager | Exporter | Notez
Pour instaurer et développer une culture et une pratique de la participation citoyenne à la vie de la cité et afin d’améliorer la prise en compte de l’avis des habitants dans toute leur diversité, 8 antennes-mairie, réparties sur le territoire, ouvrent leurs portes à partir du 2 février 2015, en complément des 2 mairies annexes de Landouge et Beaune-Les-Mines. Suite à des contraintes de travaux, seule l’ouverture de l’antenne-mairie de La Bastide est repoussée.
La Ville de Limoges se met ainsi en conformité avec la loi du 27 février 2002, relative à la démocratie de proximité, qui prévoit que dans les communes de 80 000 habitants et plus, le conseil municipal fixe le périmètre des quartiers constituant la commune; chacun d’entre eux étant doté d’un conseil de quartier. Elle prévoit également que dans les communes de 100 000 habitants et plus, des annexes de la mairie soient créées dans les quartiers dans lesquels des services municipaux de proximité sont mis à la disposition des habitants. 
 
Lieux d’implantation des antennes-mairie par secteur :
Limoges Sud - Romanet (48, Rue Bernart de Ventadour)
Bel Air - Baudin (39 bis, Rue de la Conque)
Limoges Ouest - La Borie - Vanteaux (149, Rue François Perrin)
Les Ponts - Le Sablard (21, Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny) Limoges Grand Centre (19, Place de la République)
Limoges Est - Le Vigenal - La Bastide (Foyer Edouard Detaille – Rue Edouard Detaille) Limoges Nord- Beaubreuil (4, Allée Fabre d’Eglantine)
Val de l’Aurence (1, Rue Marcel Madoumier)
Rappel des mairies annexes :
Landouge (Mairie annexe - 3, Rue du Mas Bilier)
Beaune-les-Mines (Mairie annexe - 154, Avenue Georges Guingouin) 

Un mail unique : antennes-mairies@ville-limoges.fr

plan.jpg plan.jpg  (191.96 Ko)
plan_1.jpg plan.jpg  (191.96 Ko)



1.Posté par BONILLA DIDIER le 29/01/2015 14:42
et si des retraités ou des personnes disponibles, donnaient de leur temps pour aider les "DEMANDEURS DE TRAVAIL" un bureau dans chaque mairie annexe, pour 2 ou 3 jours de permanence par semaine. des anciens commerçants chef d'entreprise, cadre, DRH, travailleurs, pourraient apporter des idées faire jouer des relations et surtout ECOUTER conseiller et Recevoir individuellement les demandeurs. ce problème du chômage doit aussi être pris à part entière par la société civile sachant que les institutions et les institutionnels ne suffisent pas. Nous sommes à 5 millions de demandeurs de travail, c'est un DRAME sociétale humain économique des familles sont en GRANDE SOUFFRANCE. Nous devons aider ceux qui sont sur le bord de la route et cela est URGENT. Didier

Nouveau commentaire :